Home » Cancer » Le cancer, maladie chronique ?
Cancer

Le cancer, maladie chronique ?

Anne Boucquiau, porte-parole de Fondation contre le Cancer.
Anne Boucquiau, porte-parole de Fondation contre le Cancer.
Anne Boucquiau, porte-parole de Fondation contre le Cancer.

De maladie aiguë et malheureusement très souvent fatale, le cancer évolue progressivement vers une réalité de maladie chronique. Un changement de paradigme qui reste bien sûr à nuancer.

Explications du docteur Anne Boucquiau, manager du département Expertise Medico-Scientifique & porte-parole de la Fondation contre le Cancer.

« En Belgique comme partout ailleurs dans le monde, l’incidence du cancer ne fait qu’augmenter. En 2014, le Registre du Cancer faisait état  de 67 820 cas en Belgique et estime ce nombre à plus de 79 000 cas à l’horizon 2025. Cette croissance s’explique notamment par l’augmentation de la population belge, mais surtout par son vieillissement, puisque le cancer touche majoritairement les personnes de plus de 60 ans.

Ces chiffres sous-entendent donc des bonnes nouvelles, notamment que nous vivons plus longtemps, mais aussi que nous enregistrons une nette amélioration de la survie du cancer à 5 ans – pallier de référence de rémission du cancer. En moyenne, nous avons aujourd’hui une survie à 5 ans qui dépasse les 70 %, alors que dans les années 1960, nous n’étions pas à 40% ! Les progrès sont donc remarquables, avec bien sûr des variations selon les types de cancers. Pour le cancer du sein par exemple, ce taux de survie atteint les 85 %, mais il ne dépasse pas les 10 % pour le mésothéliome.

De 1990 à 2014, on estime que 85 000  vies ont été sauvées en Belgique grâce aux nouveaux espoirs thérapeutiques.

Plus que jamais, soutenir la recherche !

La recherche a permis des progrès fulgurants en termes de traitements, que ce soit en chirurgie, en chimiothérapie, en radiothérapie ou dans le nouveau champ thérapeutique qu’est l’immunothérapie.  Les gains en termes de vie sont impressionnants : de 1990 à 2014, on estime que 85 000  vies ont été sauvées en Belgique grâce aux nouveaux espoirs thérapeutiques. Soutenir la recherche est donc extrêmement important et ses résultats sont tangibles !

Indéniablement, le cancer sera de plus en plus présent dans notre société, d’abord parce qu’il y a plus de cas, mais aussi parce que de nombreuses personnes traversent cette épreuve et poursuivent leur vie ensuite. Il faut donc que la société s’empare de cette réalité-là et soit capable de donner une place à ces personnes.

Next article