Home » Cancer » Le patient est un acteur central de son traitement
Cancer

Le patient est un acteur central de son traitement

Les patients atteints du cancer peuvent remplir un rôle très actif sur le plan thérapeutique. À cet égard, la communication avec d’autres patients est essentielle. Lorsqu’elles sont fiables, les informations disponibles sur le net sont aussi une source de conseils et de soutien.

Texte : Philippe Van Lil

Patrick Crombez

Infirmier en chef – hématologie clinique

Institut Jules Bordet

Échanger avec les autres patients

Pour Patrick Crombez, infirmier en chef dans le département d’hématologie clinique de l’institut Jules Bordet, « un patient impliqué dans ses propres soins devient un partenaire non seulement pour lui-même mais aussi pour d’autres patients. Que ce soit pendant ou après les traitements, il n’est pas aisé de maintenir une qualité de vie optimale, que ce soit sur le plan nutritionnel ou de la forme physique par exemple, mais aussi sur celui des activités sociales et professionnelles. Ces sujets font généralement l’objet de beaucoup de discussions entre patients. »

Certaines personnes donnent parfois des conseils inutiles voire dangereux. Pour lutter contre certains effets secondaires, des conseils efficaces doivent être donnés.

Aujourd’hui, tant au niveau belge qu’européen, des associations de patients atteints du cancer se développent. Elles ont non seulement un rôle de soutien entre eux mais sont aussi régulièrement consultées pour participer à des prises de décision du monde médical. « Ces associations sont d’autant plus importantes que certains effets secondaires peuvent durer longtemps », insiste notre interlocuteur.

S’informer sur le web

Outre l’échange avec d’autres personnes, les patients peuvent aussi trouver bon nombre d’informations sur le net. Le site www.myday.eu.com/fr-be fournit par exemple de nombreux conseils très précieux pour comprendre la maladie, gérer ses soins, se nourrir correctement, etc.

Les témoignages de patients et de professionnels offrent à la fois des informations de qualité validées par le corps médical et une source de soutien complet. « Certaines personnes donnent parfois des conseils inutiles voire dangereux. Pour lutter contre certains effets secondaires, il faut que le patient bénéficie de conseils efficaces », conclut Patrick Crombez.


ONCO-BE-NP- 00008 – Teva Pharma Belgium 03/2021

Next article